Get Adobe Flash player

Les enfants de la nuit de Caroline Deruas

Le tout début

Tout  commence avec Caroline dans le Bois d’Amour.

Rien à cet instant ne pouvait me laisser présager ce qui m’attendait. Ce jour là , en mi-aout,, je suis  dans mon potager à  arracher les mauvaises herbes et à  arroser les fleurs, quand deux jeunes femmes s’arrêtent à la barrière de bois du jardin. L’une d’elles prend des photos. Les deux n’arrêtent pas de rire.



Je ressens à  cet instant le pour et son contraire.

Bien que j’en ai l’habitude, c’est le sentiment d’un certain côté,  d’être la bête en cage dans quelque réserve animal, et d’un autre côté, je ne peux m’empêcher de ressentir un certain amusement :  c’est toujours agréable et flatteur quand deux jeunes femmes restent à vous bader, fierté masculine oblige !

Après un échange succinct, elles reprennent leur chemin.
Une heure après, arrivant au moulin sur la rivière un peu plus loin pour rejoindre ma compagne Sylvie, je les retrouve ensemble, attablées devant une orangeade.  Bien des choses s’étaient passées entre-temps !
Trois jours avant, Sylvie venait tout juste d’amener le jars « Mister Domino-Minett » au  bois d’amour.

Après trois jours d’accoutumance dans le noir d’une petite cabane sans fenêtre, Sylvie l’a amène à la rivière pour son premier bain, bain  qu’il a apprécié au plus haut point.

Elle l’a laissé à sa baignade et elle est allée finir de ranger le moulin; En jetant un dernier coup d’œil à la salle du rez de chaussée, elle a pensé que  ce lieu serait magique et  idéal pour le tournage d’un film.
C’est suite à cette réflexion que soudain, elle s’est souvenue avoir laissé MIster Domino-Minett seul, sans aucune surveillance,  depuis plus d’une heure.

Ors, ainsi libéré et livré à lui-même, Mister Domino Minette s’est mis en tête de découvrir son nouveau territoire.

Sylvie, paniquée, se précipiet au-dehors, elle se met à  le chercher, à  l’appeler, puis s’en va sur le chemin qui mène à travers le bois, au jardin et à la ville. C’est là , qu’au loin elle l’aperçoit.

De son train dandinant, le jars va de bonne allure vers le centre-ville.
Elle se met à  courir tant bien que mal avec sa cheville foulée, en l’appelant à plein poumons. Ce qui a pour effet de faire hâter Mister Domino-Minett dans sa course.

Dans son champ de vision, elle aperçoit deux jeunes femmes en hauteur dans le bois, qui mitraillent son jars avec des appareils photos, tout en étant écroulées de rire.
L’une d’elle lui lance à  la cantonade :  » Mais, c’est à vous cette oie? »
Essoufflée, Sylvie s’arrête un instant pour leur répondre :   « Oui, il est à moi, ce n’est pas une oie,  c’est un jars, c’est Mister Domino-Minett ! »
Et le surveillant du coin de l’œil, elle ajoute :
« Et il est en train de se sauver vers le village, il est tout nouveau ici, il vient tout juste d’arriver, il va se perdre! ».

Alors qu’elle reprend son chemin, la jeune femme lui demande  comme à brûle-pourpoint :

« Vous ne sauriez pas s’il y a des ruines dans le bois? ».

« Des ruines, euh… je ne sais pas trop, il doit y en avoir, cela me dit quelque chose, mais je ne vois pas….Et puis, il y a Domino »  ajoute t-elle en jetant un œil sur le jars qui continue inexorablement sa route.

Et c’est là  que l’on voit que la vie est magique !
Alors qu’elle repart en courant, elle se retourne brusquement vers les jeunes filles, suite à une interrogation qui vient de fuser dans sa tête :  « Hé! Tu ne cherches pas à savoir pourquoi ces femmes cherchent des ruines ? »
C’est ainsi qu’elle leur pose la question : « Mais pourquoi cherchez-vous des ruines? »
La plus grande, une brune arborant un grand sourire lui répond : « C’est parce que nous sommes en repérage pour le tournage d’un film ».
Là , ma Sylvie éclate de rire et leur dit :
« Non ! Vous savez, je ris car c’est énorme! Il y a à peine dix minutes, il m’est venu à  l’esprit que le moulin serait  un lieu idéal pour un tournage de film. Le croyez-vous? C’est extraordinaire n’est-ce-pas? ».
« Incroyable ! C’est unique!  Je souhaiterai vraiment le voir votre moulin, c’est possible?   » demande spontanémentla grande brune.
Sylvie suggère:

« Oui, sans problème, mais il faut d’abord ramener Mister Domino-Minett. Vous allez  m’aider, ce n’est pas difficile »
Et c’est ainsi que toutes trois ont ramené Mister Domino Minett à son point de départ et que je les retrouve ainsi attablées autour d’un verre dans le jardin du moulin.

Nous bavardons un moment du projet de film de l’une des deux jeunes filles, la grande brune… Comme elle est en recherche d’un grand-père, un des principaux rôles de son scénario, je lui fait remarqué qu’il est dommage que notre voisin soit en mer, car je le verrai bien dans ce rôle.
Nous nous sommes quitter ce jour là , Caroline Deruas ( car c’était elle mon interlocutrice ) manifestant un réel attachement pour ce lieu et nous disant avant de repartir sur Paris, qu’elle serait sans nul doute  de retour d’ici une quinzaine de jours.

Lorsqu’elle est revenue…

C’est avec toute son équipe, pour vérifier que tous les paramètres techniques sont bien au rendez-vous. Je suis  à  l’atelier, lorsqu’elle arrive et que tout à trac, elle me dit:

« Yves j’ai bien réfléchi, je suis sûre que tu es le meilleur pour tenir le rôle de Charles le grand-père dans mon film».
« Tu rigoles », je réponds, éberlué d’une telle proposition.« Je ne suis pas fait pour ça, en plus ce n’est pas mon métier. Non, non, oublie cette idée Caroline, c’est une très  mauvaise idée, je t’assure! ».
Caroline, toute riante, ne prend absolument pas la mesure de ma réponse. Elle continue en m’expliquant qu’au physique, je ressemblais tout à fait à son personnage, grand, mince, une austérité mariée à une humanité certaine.
« Bon, c’est possible que je puisse lui ressembler, mais jouer son rôle c’est une autre histoire! Si tu veux voir ton film parterre, c’est  l’idéal! » je rajoute alors.
« Quelle raison te fait penser cela?» reprend t-elle.
« Que je ne suis pas un acteur, je n ‘ai aucune mémoire et je ne sais pas jouer ! Que c’est le meilleur moyen de rater ton film, enfin!».
Le lendemain, elle revient à la charge, tout aussi décidée, comme si ce que je lui avait dit la veille n’avait pas exister. Après quinze  » non « , elle continue d’affirmer que je serai entouré de toute une équipe, que ma partenaire, ma petite fille Henriette dans le film, est  une actrice professionnelle et qu’elle saurait m’aider, me guider pour assumer ce rôle qui m’allait comme un gant, c’était évident !!!
De guerre lasse, je lui dit :

« OUI, Caroline, mais attention, je t’aurai prévenu, je pense que je ne peux être à la hauteur et c’est un grand risque pour ton film ».

Et voici, nous sommes au 5 septembre,

Toute l’équipe de tournage est là , nous commençons par différentes scènes au Moulin.

 

Après cette première partie du tournage sur Pont Aven et ses environs, toute l’équipe est partie au Juch, prés de Douarnenez, petit village avec une charmante place, une magnifique église tant de l’extérieur que de l’intérieur.
Caroline Deruas n’en est pas à  son premier court métrage.

Filmographie de Caroline :
Le Feu, Le Sang, Les étoiles, Les Enfants de la nuit, L’étoile de mer…

Elle a été  récompensée par « Le Festival International de Cinéma documentaire de Court métrage de Bilbao ».
A été invitée à la Villa Médicis pendant 1 an, en regard des travaux déjà effectués.
Un de ses films a été nommé au Festival de Cannes.
Elle travaille et œuvre avec « Les Films au Long cours », société de producteurs indépendants qui prône d’abord l’esprit d’aventure : créer, entreprendre, singulariser les talents.
Leur passion se matérialise au contact des réalisateurs, de celles et ceux qui les soutiennent pour offrir des productions inventives et de qualité  (court métrage, long métrage, documentaire, film et captation institutionnelle).
Ils abordent le métier avec la volonté de soutenir de nouveaux auteurs au long cours et le désir revendiqué d’œuvrer pour le cinéma dans toute sa diversité. Visitez leur chaîne You Tube.

 

Le 31 octobre
Le 31 octobre 2012
Le Ciné  obs
Le 31 octobre 2012
Le 27 octobre 2012

Bonjour à tous,

La très belle carrière du film de Caroline Deruas continue.

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’ AD VITAM sortira en salle, à partir de 31 octobre « les enfants de la nuit » au cinéma le Saint Germain des Prés à Paris.
Vous retrouverez toutes les informations (bandes annonces, affiche, presse…) mise à jour régulièrement en vous rendant sur les différents liens suivants :
http://www.advitamdistribution.com/les-enfants-de-la-nuit/
Ainsi que la page Facebook
Bon week-end
Ludovic
Ludovic HENRY
Producteur
Le 20 septembre 2012
Le 20 septembre 2012
Allciné .fr  : L’actualité du Cinéma.  http://www.allocine.fr/film/fichefilm-198659/photos/detail/?cmediafile=20257841
Le 16 juillet 2012

Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que les enfants de la nuit a remporté ce week-end le Prix du Public au festival du film de Vila do Condé au Portugal.

Bonne journée
Ludovic
Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40
Le 4 juillet 2012

Bonjour à tous, après la sélection à Milan du début de semaine, « les enfants de la nuit » continu son voyage en Italie et sera présenté dans la compétition internationale de l’édition 2012 du festival itinérant FILMCARAVAN qui se déroulera du 31 juillet au 4 aout dans la province d’Impéria.

Ludovic HENRY
Producteur
Le lundi 2 juillet 2012
Nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit » a été sélectionné  au festival international « I’ve Seen films » qui se déroulera à Milan du 10 Au 19 octobre 2012.
Vous trouverez aussi en pièce jointe un article de la revue Bref n° 103 datée de Juillet Aout 2012 sur le film dans le cadre de son édition dans « la petite collection ».
le 25 juin 2012

Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit » a été sélectionné pour participer à la compétition internationale du 15 ème festival du film de Guanajuato au Mexique qui se déroulera du 20 au 25 juillet prochain.

Bonne journée à tous.
Ludovic.
Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40
25 mai 2012
Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas « les enfants de la nuit » est sélectionné en compétition du 27 festival international du film Cinéma Jove de Valencia qui se déroulera du 15 au 22 juin prochain.
Très bonne journée
Ludovic
Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40

 

25 Juin 2012

Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit » a été sélectionné pour participer à la compétition internationale du 15 ème festival du film de Guanajuato au Mexique qui se déroulera du 20 au 25 juillet prochain.

Bonne journée à tous.
Ludovic.
Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40

Juin 2012

Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas, « les enfants de la nuit » est sélectionné pour la compétition du prochain festival Coté Court de Pantin qui se déroulera du 6 au 16 juin prochain.

http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Bonne journée

Ludovic

Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40
http://www.longcours.fr
Le 11 avril 2012

Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas, « les enfants de la nuit » est sélectionné pour la compétition du prochain festival Coté Court de Pantin qui se déroulera du 6 au 16 juin prochain.

http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Bonne journée

Ludovic

Ludovic HENRY
Producteur
Les films au long cours
Chemin du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
Tel : +33 1 42 84 22 70
Fax : + 33 1 45 44 00 40
http://www.longcours.fr
Le 4 avril 2012
Bonjour à tous nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas, « les enfants de la nuit » a été sélectionné au 15th Flying Broom International Women’s Film Festival qui se déroulera à Ankara du 10 au 17 mai prochain.
Bonne journée
Ludovic
Ludovic HENRY
Producteur
Le 17 février 2012

Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas « Les enfants de la nuit » a été sélectionné pour l’édition 2012 du New Directors New films qui se déroulera à New York du 21 mars au 1 avril prochain.

http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Bon week end à toutes et à tous

Ludovic

Ludovic HENRY
Producteur

Le 30 janvier 2012 :
Bonjour à tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline "les enfants de la nuit" est sélectionné  pour la compétition internationale du festival de Nijmegen en Hollande, qui se déroulera du 14 au 18 mars prochain.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit
www.goshort.nl

le 25 janvier 2012
Bonjour à  tous, et mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Nous avons le plaisir de vous annoncer que « Les enfants de la nuit » est sélectionné pour 14h Mecal International Short Film Festival qui se déroulera à Barcelone du 13 au 29 avril prochain.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 28 novembre 2011 :
Bonjour nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit » a reçu hier soir le Prix Spécial des Collégiens du département de l’Essonne lors de la soirée de clôture de la treizième édition du festival Cinessonne.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 14 Novembre 2011
Bonjour à  tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline « Les enfants de la nuit » a reçu le prix du public au festival Ecran Libre d’Aigues-Mortes.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 8 novembre 2011 :
Bonjour à tous,

Sauf imprévu lié aux impératifs de l’Antenne, le court métrage de Caroline Deruas « les enfants de la nuit » sera diffusé dans LIBRE COURT sur France 3
dans la nuit du jeudi 10 novembre au vendredi 11 novembre 2011 vers 01H00 du matin.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 13 novembre 2011

Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit a été  sélectionné au 26 éme festival du film de Brest dans la section Made in Breiz et sera projet  lors de la soirée de clôture le samedi 12 novembre à 22H30.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 21 septembre 2011 :
Bonjour à  tous, nous avons le plaisir de vous annoncer que « les enfants de la nuit » est sélectionné pour participer à la compétition de courts métrages de la 5éme édition du festival international D’Abu Dhabi qui se déroulera du 13 au 22 octobre aux Emirats. Ludovic HENRY – Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 20 septembre 2011 :
Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que « Les enfants de la nuit » est sélectionné en compétition pour le prochain festival du cinéma européen Cinessonne qui se déroulera du 14 au 27 novembre prochain.
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 25 Aout 2011 :
Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline « les enfants de la nuit » est sélectionné en compétition pour la 17 ème édition du festival Jean Carmet section « jeunes espoirs interprètes dans un court métrage » qui se déroulera du 12 au 19 octobre à Moulins sur Allier.
Bravo à tous et bonne journée
Ludovic HENRY
Producteur
Le 16/08/2011 15:52, carolinederuas@aol.com a écrit :

Le 16 Aout 2011
> Cher tous,
> c’était déjà  une bonne nouvelle que « les enfants de la nuit » soit
> Sélectionné en compétition au festival de Locarno, mais c’en est une
> encore plus grande de gagner le léopard d’argent !!
> Je suis très heureuse et vous remercie tous énormément, si un film a
> été un vrai travail d’équipe c’était bien celui-là  !
> alors merci et bravo à tous !!!!!!!!!!
> Ce petit léopard ressemble à ça : ( voir photo pièce jointe )
> Mille baisers !!!!
> caroline

Le 22 Aout 2011 :
Bonjour, pour faire suite au courriel qui vous a été  envoyé par Caroline mi aout»t, je voulais àmon tour vous féliciter et vous remercier pour ce « Léoopard d’Argent » que le film « les enfants de la nuit » a reçu grâce à vous tous lors de sa première projection en festival international.
Nous vous tiendrons au courant des prochaines sélections et de la diffusion du film sur France 3.
A très bientôt
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

Le 17 juillet 2011 :
Bonjour, Nous avons le plaisir de vous annoncer que le film de Caroline Deruas « Les enfants de la nuit » est sélectionnée au prochain Festival de Locarno qui se déroulera du 3 au 13 aout»
Ludovic HENRY
Producteur
http://www.longcours.fr/longcours/Les-enfants-de-la-nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réponses à to “Les enfants de la nuit de Caroline Deruas”

  • Henry:

    Bonjour à vous deux j’ai adoré regarder et lire le site
    Des bises de la capitale. Demain est un grand jour pour le film.
    Ludovic

  • Yves:

    Bonjour Ludovic,
    Quel plaisir ton petit mot! Merci vraiment!
    Je le passe régulièrement sur les réseaux, nous sommes de tout cœur avec vous et bien heureux du chemin de des enfants de la nuit. Bravo à toute l’équipe. Gros bisous Yves et Sylvie

  • Yves:

    PS: Nous avons eu un trafalgar, Sylvie est en train de restaurer toutes les pages qui s’inscrivent avec des caractères en zigouiouï, erreur sur une mise à jour. Mais il sera nickel à nouveau dans peu de temps…..

Laisser un commentaire

Les archives